Présentation de la tutelle

Le collège Saint Joseph s’inscrit dans une tradition éducative
Dans le sillage de Jean-Marie La Mennais

Le collège Saint Joseph de Derval est sous la tutelle des Frères de Ploërmel (Frères de l’Instruction Chrétienne), fondé par Jean-Marie de La Mennais au 19° siècle.
Le réseau mennaisien comprend plus de soixante dix établissements scolaires, implantés principalement en Bretagne.

Un lieu pour s’instruire et développer le meilleur de soi-même :
«Dans ces écoles, on forme l’homme tout entier, son cœur aussi bien que son esprit.. »
« L’instruction n’est qu’une moitié de votre tâche, l’éducation est la principale (…) Nous avons à former l’homme tout entier, à le former pour lui-même, pour son propre bonheur, pour sa famille, pour la société, pour la terre et pour l’éternité. »

(J.M. de la Mennais, Sermons)

Les écoles mennaisiennes permettent de développer l’homme dans toutes ses dimensions. Cette éducation intégrale est indispensable à la réalisation de la personne et nécessaire à la construction de la société. L’œuvre d’instruction est, dans le même acte, œuvre d’éducation.

Pour Jean-Marie de la Mennais, la qualité de l’éducation dépend de celle des adultes qui en sont chargés. Ils sont le «roc» sur lequel le jeune peut s’appuyer pour construire sa personnalité.

L’école mennaisienne est un lieu de vie où les jeunes acquièrent le savoir et les savoir-faire nécessaires à la réussite de leur vie d’hommes et de femmes. Ils y apprennent aussi à se connaître, à vivre en groupe et en société.

Dans l’acte même d’instruire, elle permet aux jeunes d’acquérir compétence et autonomie, discipline personnelle et esprit d’équipe, sens critique et ouverture d’esprit, respect du vrai et sensibilisation à la beauté, sens de la liberté et éveil à la responsabilité.
L’éducation allie respect du savoir enseigné et respect de la pluralité des approches de la vérité. Elle ouvre au sens de la vie.

Pour tenir compte des jeunes et du monde qui changent, l’école mennaisienne encourage les éducateurs à parfaire constamment leur formation au plan professionnel, humain et spirituel. L’esprit de partage, le souci de recherche et la volonté d’innovation pédagogique suscitent une dynamique personnelle, d’équipe et de réseau. L’école mennaisienne est attentive aux expressions culturelles nouvelles.

Dans sa tâche d’enseignement et d’éducation, chacun se montre accueillant et disponible, agissant «avec douceur et fermeté ».
Le réseau scolaire Mennaisien

Les établissements mennaisiens sont présents dans 7 départements (Côtes d’Armor, Finistère, Ille et Vilaine, Loire Atlantique, Morbihan, Hautes Pyrénées, Pyrénées Atlantiques) au service de plus de 31000 enfants et jeunes.

Les commentaires sont fermés.